Groupe de parole “parler le cancer” autour de la thématique de la peur

20 avril 2022

Composition du groupe

7 personnes étaient présentes sur ce groupe de parole.

Déroulé de la séance

Pendant la première heure, nous avons laissé un temps de parole libre sous la forme d’un tour de table permettant à chacune de se présenter et d’expliquer où elles en étaient dans leur parcours. Il s’agit d’un temps d’échange et de partage bienveillant et est d’autant plus précieux pour les nouvelles personnes nous rejoignant, les aidant à prendre leur place au sein du groupe déjà « constitué ».

Après ce temps, nous avons proposé à chaque personne de prendre quelques minutes et d’écrire des mots clés ou anecdotes qu’elles souhaitaient partager au sein du groupe autour de la notion de la peur.

Ce qu’il ressort

La peur survient dans plusieurs temporalités, prend des formes différentes et peut être auto centrée ou orientée vers l’entourage.

Au moment de l’annonce, la peur de mourir est la peur qui arrive de manière unanime, la peur de la fin, peur « paralysante », qui sidère, peur de cet avenir incertain qui s’obscurcit et peur ce qu’il va advenir. Pour certaines, cette peur s’accompagne de la peur de l’annoncer à leur tour à leur entourage, de leur réaction mais surtout de les laisser si elle venait à ne pas survivre.

S’en suit la peur des traitements, de la douleur, de la perte des cheveux… peur que le corps ne suive pas si le mental, lui, est bien là pour certaines. Peur de voir ce corps se dégrader avec la chimiothérapie notamment et les changements physiques inhérents.

Puis vient le moment de l’après cancer, celui où certaines expriment être « sans filet », et où la moindre douleur dans le corps, chaque examen, le noir, l’attente de résultats médicaux, deviennent source de peur dans le quotidien…

Pour autant, bien que la peur soit présente dès l’annonce et perdure dans chacune des étapes rencontrées par les patientes, il ressort néanmoins, que cette peur peut également avoir une fonction de ressource, avoir un aspect positif, agir comme un « moteur », un « nouvel élan », dans la mesure où les femmes expriment toutes être davantage à l’écoute de leur corps, des signaux qu’il leur envoie, sans les dénier comme elles pouvaient le faire auparavant.

Cette peur est souvent accompagnée de colère ce qui donnera sans doute lieu à une proposition de thématique une fois que les 5 autres groupes auront été réalisés.

Les prochains groupes

Cinq autres groupes de parole ont été programmés jusqu’à février 2023

  • Mercredi 22 juin 2022 – La douleur
  • Mercredi 7 septembre 2022 – Acceptation du cancer
  • Mercredi 26 octobre 2022 – Le rapport au corps
  • Mercredi 21 décembre 2022 – La place de l’entourage
  • Mercredi 22 février 2023 – Le sens du cancer dans la vie d’après

Comment et quand participer ?

Quel que soit votre cancer et le moment où vous en êtes de votre parcours, les groupes de parole vous sont consacrés. Ils ont lieu tous les deux mois, les mercredis de 18h30 à 20h30. Pour pouvoir les intégrer, il suffit simplement de s’inscrire par SMS au 06.87.64.26.32 en indiquant votre nom, prénom et numéro de téléphone.