26 octobre 2022

Composition du groupe

Six femmes étaient présentes sur ce groupe de parole, sept venant habituellement étaient excusées.  L’ensemble des participantes ont eu un cancer du sein. Pour la première fois, le groupe était ouvert au public dans le cadre de la campagne d’Octobre Rose. Une accompagnatrice rivoise et désireuse d’en savoir davantage sur le fonctionnement du groupe de parole au même titre qu’une conseillère municipale se sont rendues disponible pour assister à ce groupe de parole. Enfin, était invitée Caroline Brézillon, Kinésithérapeute de la MSP qui nous a fait le plaisir et l’honneur de se joindre à nous sur ce groupe à la thématique libre.

Déroulé de la séance

Comme sur les groupes précédents, la première heure est consacrée à un temps de parole libre sous la forme d’un tour de table permettant à chacune de se présenter et d’expliquer où elles en sont dans leur parcours. Un échange avec les invitées du jour s’est fait de manière spontanée, et de nombreuses questions ont pu être posées auxquelles nous avons essayé de répondre.

L’avantage de ce groupe de parole ouvert à des personnes extérieures a permis d’une certaine manière à reprendre les bases pour les participantes, leur offrant un nouveau moyen d’expression, notamment au travers :

  • Des questions posées (est-il normal d’éprouver des douleurs avec l’hormonothérapie ? le nombre de séances de chimio est-il variable ? Pourquoi à chaque nouveaux RDV médicaux, les femmes présentent elles des angoisses qualifiées par certaines « d’irrationnelles » ?)
  • Des échanges avec Caroline Brézillon sur la nécessité de maintenir une activité sportive.

Cette approche a, de nouveau, permis aux participantes de légitimer leurs douleurs, leur vécu, leur parcours, leur sentiment de solitude dans l’après cancer, en leur donnant la parole de manière inédite avec des personnes extérieures.

A l’issue de ce tour de table, et à la demande de l’une des participantes, le reste de la séance a été médiatisé par l’outil du livre « la couleur des émotions » et les bouteilles associées.

Ce qu’il ressort

A chaque bouteille de couleur est associée une émotion : le jaune pour la joie, le bleu pour la tristesse, le rouge pour la colère, le noir pour la peur, le vert pour la sérénité et enfin la bouteille rose représente l’amour.

L’émotion qui est la plus relatée par les participantes, celle qui est la plus présente dans le discours des six femmes est celle de la peur. Peur qui se caractérise pour certaines dans la peur de l’après cancer, que va-t-il se passer après ? Pour d’autres, la peur que cela recommence dès lors qu’une nouvelle douleur se fait ressentir. Peur encore, qui se manifeste dans l’attente des résultats. Peur enfin, non pas pour soi mais pour l’entourage… On s’aperçoit que cette émotion est présente pour les femmes à tous les moments dès lors que l’annonce du cancer est faite et perdure longtemps après.

Si certaines choisissent aussi la bouteille verte de la sérénité, celle de l’amour arrive en deuxième position où la place de l’entourage prend tout son sens. D’ailleurs, le prochain grouppe de parole, celui de décembre, sera sur la place de l’entourage où nous réfléchissons sur la manière de rendre ce groupe ouvert aux membres de l’entourage des participantes suivi d’un moment convivial pour échanger de manière informelle.

Emergence de nouvelles thématiques à traiter

Comme les fois précédentes, de nouvelles thématiques apparaissent à travers les échanges, thématiques que nous serons peut-être amenées à proposer une fois celles de la session 2022-2023 réalisées. Une séance pourrait être dédiée au sentiment d’abandon ressenti par les femmes dans l’après cancer et la manière dont elles l’ont vécu. Une autre prendrait également tout son sens sous la forme « comment prendre soin de soi ? »

Les prochains groupes

Deux autres groupes de parole ont été programmés jusqu’à février 2023

  • Mercredi 21 décembre – La place de l’entourage
  • Mercredi 22 février – Le sens du cancer dans la vie d’après ou Le rapport au corps n’ayant pas eu lieu le 26 octobre en raison de l’ouverture du groupe au public

Comment et quand participer ?

Quel que soit votre cancer et le moment où vous en êtes dans votre parcours, les groupes de parole vous sont consacrés. Ils ont lieu tous les deux mois, les mercredis de 18h30 à 20h30. Pour pouvoir les intégrer, il suffit simplement de s’inscrire par SMS au 06.87.64.26.32 en indiquant votre nom, prénom et numéro de téléphone.

Notre projet présenté par la fédération Occitanie des MSP

La Forms publiait en octobre un article sur notre projet. Cliquez-ici pour le découvrir : www.forms-etc.fr/actualites/de-lannonce-lapres-elles-parlent-le-cancer